Ma vie de 6 ans avec un pervers narcissique violent

Aurélie témoigne de sa relation toxique avec un PN manipulateur

Aurélie a choisi de nous témoigner un moment de sa vie très pénible. Une expérience amoureuse très toxique avec un pervers narcissique.

 

J’ai longtemps réfléchi à comment j’allais pouvoir vous parler de ma vie .

Ma  vie de six ans avec un pervers narcissique violent.

Alors je me suis dit que j’allais faire de mon mieux sans que ça soit trop long , mais surtout avec Mon Coeur

J’avais envie de vous parler de ma vie afin que vous sachiez qu’on est tous fort et forte beaucoup plus que l’on peut se l’imaginer et que tout le monde peut s’en sortir. J’en suis la preuve . 

Je veux que vous ayez fois en vous , en votre courage et de ne plus avoir cette peur. 

Ayez confiance en vous .

 

 

J’ai rencontré mon mari( nous sommes en instance de divorce )en septembre 2015.

En mai 2016 après plusieurs tentatives de sa part j’ai enfin accepté un premier rendez-vous et nous avons commencé à nous fréquenter petit à petit. 

Deux moi après un grand amour naît , un amour inconditionnel , fusionnel , que je n’avais jamais connu . Au début , à ces côtés je me sentais unique .

j’étais très valorisé. j’étais belle à ses yeux, magnifiques .

Mes enfants il les accepté , comme si c’était les siens enfin c’est ce qui me disait. 

très vite Fred je l’appellerai ainsi s’est montré très amoureux me comblant Damour de cadeaux de week-end surprise .

très vite aussi je n’ai plus eu le temps pour ma famille et mes amis .

Il  m’accaparait , nous étions à chaque instant libre ensemble, mais c’était mignon non ? ça voulait dire qu’il m’aimait? Moi je l’ai pris comme ça .

Petit à petit Fred me disait que mes amis étaient pas assez bien , ma famille pareil. Qu’on avait pas besoin d’eux . 

Il ne voyait pas du tout la sienne non plus

Fred me disait tout le temps que sa famille c’était moi et nos enfants .

J’étais en train d’être mise dans une bulle sans m’en rendre compte. Un petit château doré .

 

Très très vite des conflits ont commencé à apparaître avec une première séparation fin 2016 alors que nous venions de prendre une maison  ensemble.

 

J’ai été mise dehors comme une vieille chaussette avec deux garçons sans logement.

Nous avons été recueilli par un ami ,le

Temps de trouver un nouveau logement .

Puis fin janvier début février 2017 il est revenu me voir , reparti , revenu et je n’arrivais pas à lui dire non , comme sous emprise telle une drogue en overdose de lui . j’avais beau me dire que c’était pas bien je ne pouvais pas agir autrement . J’étais en manque .il avait une emprise sur moi total

Fred avait toujours les bons mots pour me rassurer , des énormes bouquets de fleurs comme on peut voir à la télévision . Vous savez le fameux bouquet que l’on espère avoir au moins une fois dans sa vie . il me criée des déclaration d’amour devant tout le monde et je retomber. À terre , à ses pieds . Il avait comprit à ce moment là qu’il était devenue mon dealer .

 

Encore une fois , très vite nous avons emménagé dans une nouvelle maison avec mes enfants et leurs faisant subir cette histoire à nouveau .

 

J’ai commencé à travailler avec lui à son entreprise , 

J’ai lâché mon CDI pour lui

Il avait la main mise sur moi , j’avais signé le début de ma douleur .j’étais H 24 avec lui il savait où j’étais pour le coup . 

 

Mais moi j’étais fière , il voulait travailler avec moi c’est que j’étais quelqu’un de bien c’est qu’il avait confiance. J’étais valorisé . Et surtout on était ensemble

 

J’ai adoré le travail que j’ai fais et lui il a adoré l’esclave qu’il avait sous sa main . du matin a la nuit , je travaillais avec 2h de coupure l’après midi . Et encore coupure … pendant qu’il partait à la sieste je m’occupais de ses papiers , gérer le comptable , les courses pour l’entreprise …mais je l’aimais je faisais ça pour lui. Je voulais tellement prendre soin de lui . 

Mais moi dans tout ça ? C’est pas grave , l’essentiel c’était lui .

 

En plein mois d’août donc en pleine saison , Fred m’a dit que dans deux heures il prenait le bateau pour rejoindre un ami en Corse pendant  quelques jours . Besoin de vacances , il était fatigué . 

me laissant la responsabilité de l’établissement . 

 

J’étais pas très contente , mais après tout : wahoooo Fred me laisse gérer son établissement , nos salarié …. Sans lui ??? 

Il a confiance en moi , je suis tellement valorisé .  voilà encore une technique de se part , toujours flatté pour avoir un oui derrière .

 

Je ne voyais plus mes enfants car le seul jour de repos que j’avais était en semaine , et eux étaient a l’école. 

Mais c’était pour leur bien ça nous permettait d’avoir une bonne situation financière et de pouvoir leur acheter tout ce qu’il voulait .

Fred m’avez convaincu de ses propres propos.

 

Décembre 2018 notre petite ville organise un marché de Noël nous descendons faire un tour tous les deux en amoureux boire un petit vin chaud ,regarder les stands. 

J’étais tellement heureuse ce jour là . 

 

Mais ce que je ne vous ai pas encore dit c’est que mon mari à cette époque là , buvait beaucoup .forcément travaillant dans un établissement où l’on sert de l’alcool il lui était impossible de ne pas boire avec les clients ,

Le problème pour lui c’est qu’un verre ne lui suffisait pas , et j’ai retrouvé Fred transformer le regard noir devenait mauvais je savais qu’il fallait pas que j’ouvre la bouche à ce moment là . 

 

Bref le marché de Noël se passe bien jusqu’à ce que nous rencontrons des amis et décidons de boire un verre tous ensemble. Puis s’enchaîne une première bouteille et une deuxième bouteille de troisième bouteille tout

Le monde avait plus ou moins bu. J’appréhendais déjà le retour à la maison et ses réactions de plus en plus excessive .

Mais on était bien avec nos amis ,on était heureux,  on riait , le lendemain c’était le 24 décembre nous étions féeriques de cette période qui est sensée être magique .

 

Ce jour là je ne l’oublierai jamais. ce jour là j’ai accepté l’inacceptable. Ce fameux 23 décembre .

Et de vous en parler forcément je me remémore ce qui a pu se passer et ça m’est très difficile.

Mais ça me fait tellement de bien de pouvoir l’écrire et de  vous le raconter

 

Le 23 décembre ce fameux marché  de Noël…

Après un malentendu , Fred m’a levé la main dessus. Pour la toute 1 ère fois . Je ne vous parle pas d’une bousculade , ou d’une gifle . 

Je n’ai pas compris ce qui se passait  à ce moment-là . Tout est arrivé tellement si vite.

 

Fred est arrivait sur moi , me saisit par les cheveux et s’est mit a me taper la tête contre un mur en béton dans la rue.

Il avait les dents serrées, le regard noir .

 je me suis vu mourir , ma tête rebondissait tel un ballon . je ne peux vous dire combien de fois . 

J’étais tellement tétanisé je ne réalisais pas ce que mon mari était en train de me faire. 

Ma tête tapée et  retapée …

le pire dans tout ça c’est que je ne me souviens même pas d’avoir eu mal .

je pense que l’adrénaline prenait le dessus.

 

Nos amis sont vite intervenu ainsi qu’un passant .

Par précaution ils m’ont enfermé dans un bâtiment proche , en attendant que la police intervienne .

Fred étais tellement dans un état de furie tél un  bouledogue qu’on lâche pour chasser, que rien pouvait ne  l’arrêter .

il essayait  de casser la porte du bâtiment pour me retrouver.

Pas  pour s’excuser et me faire un câlin je vous rassure, bien au contraire .

 

J’étais tétanisé , en pleure ,je n’arrivais plus à respirer . J’étais en boule par terre dans ce bâtiment ou la lumière était éteinte , dans les bras de ma copine .

j’avais qu’une peur,  c’est qu’il arrive

 à réussir à ouvrir cette porte et je savais que là c’était terminé pour moi.

 

Vous vous doutez bien qu’il est parti en courant quand la police est arrivée . Bien évidement je n’ai pas voulu porter plainte de  peur.  parce que je savais de quoi il était capable.

 

Moi qui ai toujours dit que je ne comprenait pas les femmes battus qui ne dénoncé pas leurs maris. 

 ça y est j’étais à leur place , et j’avais honte . je pouvais maintenant imaginer la peur que ressente toutes ses femmes . 

 

Je suis parti quelques jours avec mes enfants et rebelote  j’ai eu le droit aux excuses de Fred , que j’étais la femme de sa vie . Qu’il était pas bien en ce moment . Qu’il avait perdu les pédales . j’ai aussi eu  le droit à l’excuse de l’alcool.

 je ne savais pas où aller je ne pouvais pas encore mettre mes enfants à la rue et je l’aimais c’est ça le pire . Vous devez vous dire que j’étais complètement folle . Non j’étais sous emprise …

 

donc nous avons continué notre vie comme ça avec des disputes , des violences plus légères avec un travail acharné .une perte de 10 kg en moins ,  je ne voyait plus mes amis ,interdiction de sortir , d’aller au sport .

Ça y est j’étais condamné .

 

J’étais  jamais assez bien tout ce que je faisais c’était jamais assez .

 c’était bien me disait Fred , mais … parce qu’il y a toujours un mais avec Fred . C’était pas assez .

 je faisais à manger c’était bon mais …il manquait quelque chose.

Je m’habillais bien d’après Fred , mais … ça fait pute . 

Bref jamais assez bien 

 

Quand il se mettait à boire a son établissement j’étais obligé de  vite partir , laisser tout comme ça . 

Je partait dormir à l’hôtel jusqu’au lendemain qu’il décuve en essayant de dormir avec ses 150 appels toute la nuit en me disant qu’il allait tout casser dans la maison si je ne rentrait pas de suite . 

Une fois il a essayé de me frapper ,toujours dans son établissement après encore quelques verres  avec un verre de  pinte. 

 

Ma vie était ainsi , mais à chaque crise dès le lendemain j’avais droit aux fleurs aux excuses un petit bijou un restaurant

Il me disait qu’il était pas bien,  qu’il fallait pas que je le laisse qu’il se suiciderai. Qu'il avait besoin de moi . 

Je me suis retrouvé alors à tout gérer. les enfants ,le ménage ,les courses ,les papiers personnels ,entreprise …pendant que Monsieur  Fred passer son  jour de repos tranquillement .

 

Ha oui il m’amenait de temps en temps en week-end ,surprise des plus chics , Fred ne savait pas faire autrement .

tout était relation à l’argent .

Mais peu d’attention derrière . Une fois à la maison je dormais seul, il venait me voir quand il avait une envie une fois fini , il allait à la douche, pas de gestes tendre après ce moment là .

Mais tout ça je le voyais, sans le voir. 

Je pensais être perdu sans lui.

 

Une fois pendant une dispute il m’a dit qu’il avait envie de me jeter par la fenêtre, que je ne devrais pas y survivre . donc avec l’habitude comme à chaque fois j’essayais de calmer le jeu , de ne plus parler .

parce que je savais que si j’essayais de m’expliquer avec lui il aurait fait .

Chaque dispute c’était des insultes.

C’était sa façon de parler , disait il .

 

une autre fois aussi il m’a dit que c’était tellement simple de me mettre la tête dans la piscine et pouvoir me noyer.

 

Et puis il arrêté de boire il a commencé à gérer sa violence et on s’est séparé à nouveau parce que je ne pouvais plus assumer tout toute seule je me sentais seule, laisser dans un coin, malheureuse .

 

Bizarrement il a très bien prit cette séparation. quand je dis très bien prit c’est quelle s’est faite sans cris ,sans force ,sans violence.

 

Et puis à nouveau comme vous pouvez l’imaginer il est revenu 3 mois plus tard en avril. 

Je ne voulais plus ,je m’étais promise je commençais enfin à être bien , heureuse .

mais comme à chaque fois ils réapparaissait dans ma vie par des messages par des appels par des promesses ….

 

et là ???? le pompon!!!

 j’ai eu le droit à une super demande en mariage,  en me disant qu’il ne voulait plus me perdre que j’étais la femme de sa vie , qu’il allait consulter une personne spécialisée, 

 lui qui était tellement contre le mariage tellement indépendant . Fred me demandait en mariage ? ça y est il a réalisé tout le mal qu’il m’avait fait . J’étais rassuré . Quelle belle preuve d’amour . 

Si Fred me demande en mariage c’était vraiment qu’il m’aimait ?

je peux lui faire confiance.

 

Nous voilà Marié en juillet , 3 mois après sa demande . Et oui il voulait se marier très très vite . Fred me disait qu’il ne voulait plus attendre

 

J’ai eu un super mariage , digne d’une princesse . des surprises , la décoration il a tout gérer du début à la fin . 

il m’a traité comme une reine  j’avais juste à aller choisir ma robe et lui donner les couleurs pour la décoration. j’ai eu le cracheur de feu , le magicien  ,j’ai eu des spectacles, décoration comme on voit dans les livres … c’était féerique ,un mariage sublime ,classe ,plein d’amour et émouvant .

beaucoup de larmes

Bien évidemment vous vous doutez que côté famille il n’y avait personne a part  mon Cousin et  nos enfants.

 

Et vous vous dites que tout s’est arrangé?? 

 et bien non . 6 mois après notre mariage en janvier 2022 j’ai découvert ,qu’il partait  pour vivre à l’étranger au mois de septembre  .une fois qu’il avait vendu son établissement .  il m’a demandé de vivre notre histoire à distance(dans un pays où la prostitution est de mise)  moi avec encore un fils jeune qui a besoin de moi ,  je ne pouvais pas le suivre et je ne voulais pas laisser mon fils .

 

cette trahison a était terrible . Je n’ai pas eu le droit d’être contre son projet . 

C’était comme ça . Fred avait déjà ce projet mais quand les enfants serai plus grand et que les études serait finit. On n’en avait beaucoup discuté avant le mariage et c’était la condition pour que je puisse accepter sa demande.

Il m’avait promis  de ne pas partir, de rester avec moi .

 

Mais il n’a pas tenu son engagement

Au passage j’ai découvert beaucoup de choses sur sa fidélité ,sur ses mensonges.

Six mois après notre mariage tout était finit 

Je ne pouvais plus accepter .c’était la goutte qui a fait déborder le vase c’était de trop

Il avait fait pied et main et six mois après il me trahissait ainsi

Le 31 janvier 2022 j’ai dit stop.

 stop au six ans ou je l’ai choisi .

le 31 janvier 2022 je me suis choisi moi.

 

Ça a été dur horrible je savais tout le mal qu’il me faisait je savais que c’était quelqu’un de toxique pour moi qui finalement jouer avec moi et qu’il avait peut-être pas des sentiments comme il pouvait le dire .

j’en ai pleuré , j’ai arrêté  de manger, je ne savais même plus faire les courses.

 je me retrouvais abandonné dans les rayons à ne pas savoir quoi acheter à manger.

 je ressortais avec un peu de déjeuner pour les enfants ,des tranches de jambon et puis le temps a commencé à faire les choses, j’ai suivi super Thomas mon petit ange gardien comme  je l’appelle ,j’ai lu des livres ,j’ai vu mes amis . 

 

Je pensais Être tranquille mais vous savez qu’avec un pervers ça peut durer longtemps.

Un  mois qu’il veut revenir ,mais cette fois-ci c’est non .j’ai promis à mes enfants qu’on serait heureux tous les trois .

 

on a gardé la maison et on ne bougera pas .

je découvre la vie ,je découvre tout ce que j’ai pu supporter… et je vous ai raconté que les grosses lignes.

 

Mes amis sont toujours là pour moi même si j’ai pu les négliger ,  ils m’ont accueilli les bras ouverts sans aucun jugement .

Sachez qu’il il faut s’entourer, ne pas rester seul.

 c’est très important . Il faut parler . 

 

J’appelais ma meilleure amie 3 fois dans la journée en pleure et ceux pendant des jours et des jours . Et puis petit à petit les pleurs s’estompent , le mal au ventre et moins fréquent ,  je me suis forcé à sortir même si je n’en avais pas forcément l’envie .

je me suis forcé à rire je me suis forcé à être heureuse .

alors je dis pas que c’est facile tous les jours, bien sûre que cette situation m’attriste .tout ce que j’ai vécu m’attriste .cette dernière trahison .

Mais J’ai eu le courage de dire non . Et là il a enfin comprit .

 

Alors sachez que la peur a était la ,mais je me suis dit ,de toute manière je meurs avec lui et je risque de mourir avec lui que ça soit psychologiquement que physiquement donc partir ?je n’avais pas plus de risque.

 

 Si le risque d’être bien ?

de réapprendre à vivre ?chaque instant à me retrouver dans la nature alors vous pouvez le faire .

peut-être pas maintenant, peut-être dans un mois dans six mois dans un an mais si au fond de vous vous savez que ce que vous vivez n’est pas normal, j’ai une méthode il faut se regarder dans la glace mais pour de vrai .

regardez vous longtemps et regardez votre reflet êtes-vous heureux regardez vos  photos.

elles parlent tellement …les photos ou on sourit .

mais moi quand je vois les photos de moi maintenant et les photos qui date de six mois ,huit mois , je suis choqué .effectivement je pensais être bien sur la photo mais c’est pas le même visage .

Et vous savez ce qui est bon ?c’est de se retrouver . 

Vous ou avec vos enfants ,une communication différente 

Et quand vos amis vous disent mais qu’est-ce que tu as changé on retrouve ton ancienne toi tu es si apaisé , ton visage a changé tu es rayonnante , on voit que tu es heureuse . Alors là vous avez gagné un premier combat .

 

des moments difficiles ,des moments où je pleure parce que forcément j’ai vécu des choses très difficiles oui il y en a .

Mais plus rarement 

Parce que je suis marqué au fer rouge . 

mais je sais qu’avec le temps je ne pleurais plus je sais qu’avec le temps je retrouverai quelqu’un .

quelqu’un de bien .

 

je travaille sur moi et que je n’irai pas vers le premier qui me fera des belles paroles.

 

Vous êtes forts la peur n’évite pas le danger il y a des solutions à tous on peut s’en sortir il suffit d’avoir le déclic .

La goutte de trop .

quand vous êtes sorti de là que vous rendez compte de tout le mal que vous avez pu supporter bien sûr que vous vous le reprocher .

 

Mais il faut se pardonner.

vous savez moi je me suis pardonné je lui ai dit d’ailleurs que je me pardonnai d’avoir laissé la porte ouverte à ce qu’il puisse me faire du mal .

un jour je lui pardonnerai peut-être pour que je puisse être en paix mais pour l’instant je n’ai pas le besoin de le faire

 

Prenez toutes ces petites phrases que vous dit Thomas sur tous ces Lives, tout est bon , il est juste . 

surtout écoutez bien ce qu’il vous dit prenez le en considération . Réfléchissez à ces paroles .  Faites des captures d’écran afin de pouvoir les relire a tout moments . 

pour ma part après six ans de très mauvais moments ,de bons moments d’amour .

 

j’ai décidé d’être heureuse j’ai décidé de commencer une nouvelle vie

 

Ma vie!! 

Et n’oubliez pas « JE ME SUIS CHOISI ».

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre mes nombreux programmes. Ils sont conçus pour que tu puisses apprendre depuis chez toi (sur ton téléphone ou pc) au travers de plusieurs heures de coachings vidéos et avec de nombreux exercices pratiques pour t'aider à changer de vie !

Thomas Sicsic Coach