Peur de l'engagement : Solutions !

Comment commencer à parler d'engagement dans un couple sans faire peur ?

Votre situation est compliquée parce que vous êtes amoureuse de votre partenaire qui lui, semble être bloqué.

Votre relation n'évolue pas, elle stagne et vous avez peur de jamais pouvoir sortir de cette impasse. Vous avez essayé beaucoup de techniques comme la compassion, la gentillesse, l'empathie... l'ultimatum, mais rien jusqu'à présent ne fonctionne.

Dans cet article je vous livre mes 5 conseils, qui ont déjà fait leur preuve avec mes coachés confrontés à cette situation.

 

Conseil n°1 : Pas de sacrifices, juste des concessions.

Ce n'est pas parce que vous êtes en couple avec un partenaire qui a peur de s'engager que vous devez oublier votre désir de construire une relation stable, constructive et équilibrée.

Si vous partez du principe que c'est parce qu'il a peur de s'engager avec vous que vous ne pourrez pas faire autrement que de vous mettre à son rythme alors dans ce cas, vous avez plus de chance que votre relation amoureuse n'évolue pas.

Il faut comprendre qu'une personne qui a peur de quelque chose doit justement être stimulée pour essayer de dépasser cette peur.
Si vous allez dans son sens, cela veut dire que vous le conforter dans ses craintes, que vous vous adaptez à ce qu'il peut donner sans en demander davantage.

Avec tout cela, comment voulez vous que votre conjoint ait un déclic si vous le laisser dans sa zone de confort ?

Donc pour amener votre partenaire à s'engager dans votre relation, il ne faut pas avoir la sensation d'être dans le sacrifice !

 

Conseil n°2 : Exprimez vous clairement.

 A votre avis, pourquoi restez vous bloqué(e) face à un conjoint qui a peur de s'engager ?

Parce que vous n'exprimez pas ce que vous attendez de la relation.

Si vous n'expliquez pas à votre compagnon que vous ne pourrez pas vous contenter indéfiniment du peu qu'il vous donne à ce jour, il ne bougera pas de lui même de cette situation très confortable.

Nous savons aujourd'hui, qu'une personne qui a peur de l'engagement, a tendance de ne pas faire de sa vie sentimentale une priorité.

Pour faire simple, vous avez souvent l'impression d'être la dernière roue du carrosse au niveau de son organisation. 

Comment voulez-vous obtenir plus de sa part, comme du temps passé ensemble, prendre de vos nouvelles régulièrement ou même d'être plus régulier dans vos rendez-vous, si vous n'exprimez rien ?

Si vous n'arrivez pas à vous positionner plus clairement vis à vis de vos attentes c'est parce que dans le fond, vous n'osez pas, parce que vous aimeriez que "l'effort" vienne de lui et vous en arrivez même à vous dire que si vous osez demander, il va forcément se braquer.

Mais comprenez que ce qui peut paraître anormal pour vous comme ne pas donner de nouvelles pendant un certain temps, peut paraître tout à fait normal pour lui.
Donc si vous n'exprimez rien, comment voulez-vous qu'il devine ou qu'il sente que la corde peut se casser ?

Même s'il sait que certaines choses vous déplaisent mais que pour autant vous les supportez quand même, il n'y a aucune raison apparente qu'il change étant donné que ça fonctionne bien comme cela.

 

Conseil n°3 : Attention à certaines phrases !

"Aujourd'hui, je ne peux pas te donner plus"

"Je pense ne pas être à la hauteur de tes attentes"

"Je ne veux pas te bloquer, si tu n'es pas heureuse"

Si votre conjoint est un phobique de l'engagement, vous avez certainement déjà dû entendre ces phrases...

Ces phrases fonctionnent très bien pour vous faire peur ou vous couper l'herbe sous le pieds dès que vous tentez une approche pour exprimer ce que vous souhaitez.

Ce qu'il exprime veut dire que vous n'avez pas cinquante solutions : vous devez vous mettre à son rythme sinon cela risque de créer des turbulences dans la relation.

Si vous prenez tout ceci au sérieux, il faut vous rendre à l'évidence, cela veut dire que vous n'aurez plus le courage de lui parler de vos frustrations ou envies, que vous accepterez de subir la relation.

Face à ce genre de phrases, vous devez au contraire lui tenir tête en répondant que vous ne demandez pas la lune, vous ne demandez pas le mariage, une vie commune tout de suite ou un enfant l'année prochaine et qu'il ne faut pas non plus partir dans les extrêmes... que si la relation reste comme cela, qu'elle n'évolue pas, alors en effet, vous finirez par décrocher.

En faisant cela, vous ne vous montrez pas acquise comme il pourrait le penser, vous lui donnez la sensation qu'il peut vous perdre à tous moments s'il ne songe pas à faire quelques "efforts".

 

Conseil n°4 : Ne pas être trop disponible pour lui.

Très classique lorsque vous êtes en couple avec un partenaire qui a peur de l'engagement : étant donné qu'il vous consacre peu de temps, lorsqu'il propose quelque chose, vous sautez sur l'occasion et vous acceptez immédiatement.

Quitte à annuler une soirée prévue depuis longtemps avec vos amies. Attention, même si c'est légitime de votre part, cela peut être dangereux.

Si vous vous montrez trop extensible en disposant de ce qu'il impose dans votre emploi du temps, si vous vous rendez complètement à sa disposition, vous lui indiquez sans le savoir, qu'il n'a finalement pas d'effort à faire pour vous trouver plus de temps parce que vous accourez et vous vous adaptez à lui le peu de fois où il vous sollicite.

Il est donc primordial de ne pas toujours accepter ses rendez-vous, surtout s'il n'accepte jamais les vôtres. C'est une bonne manière de commencer à le stimuler et lui faire réaliser que s'il veut obtenir, il doit donner... le fameux "donnant-donnant".

C'est finalement parce que vous savez qu'il à peur de s'engager que vous acceptez que la relation mette plus de temps à évoluer, pour autant, ça n'empêche pas qu'il puisse faire un peu plus d'efforts vous concernant.

 

Conseil n°5 : Exhaussez ses efforts !

Dépasser une peur ou une crainte est quelque chose qui n'est pas du tout évident. C'est pour cela qu'il est important, que lorsque votre compagnon vous montre des signes de bonnes volontés, que vous le valoriserez.

N'hésitez pas à lui faire part que ses efforts vous touche et que vous l'en remerciez.

Faites lui remarquer si par exemple il a prit un peu plus de vos nouvelles que ce qu'il avait l'habitude de faire, que cela vous fait plaisir.

N'en faites pas non plus des tonnes !

Évidemment, face à une peur de l'engagement, il y a plein d'autres conseils à appliquer. Mes 5 conseils font partie de la base fondamentale et indispensable pour commencer à aider votre compagnon à dépasser ses peurs.

 

Thomas Sicsic Coach Love & Expert en Séduction.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre mes nombreux programmes. Ils sont conçus pour que tu puisses apprendre depuis chez toi (sur ton téléphone ou pc) au travers de plusieurs heures de coachings vidéos et avec de nombreux exercices pratiques pour t'aider à changer de vie !

Thomas Sicsic Coach